Allergies: comprendre les allergies croisées

Détect- Anticipate - Predict - Pollens Allergies

Allergies: comprendre les allergies croisées

12 juillet 2019 Allergies 0

Plusieurs millions de personnes en France souffrent d’allergies respiratoires et leur qualité de vie peut vite empirer avec les allergies croisées ! Il existe plusieurs catégories d’allergies croisées. Celles entre aliments, celles entre latex et aliments, celles entre allergènes inhalés d’origine animale et aliments, et enfin celles entre pollens et aliments. On parle également de syndrome d’allergie oral. Explications.

Qu’est ce qu’une allergie croisée ?

Une allergie croisée apparaît lorsqu’une personne allergique à un certain type d’allergène réagit à une autre substance, qui n’a, a priori, rien à voir. Et ces réactions s’expliquent ! Certains aliments contiennent des protéines allergisantes dont les structures moléculaires sont très proches. Quand le système immunitaire croit reconnaître le potentiel danger (ici l’allergène), il peut le retrouver dans d’autres substances. Quand l’allergie respiratoire est diagnostiquée, le patient est 2 fois plus exposé à l’allergie alimentaire. L’American Academy of Allergy, Asthma & Immunology (AAAAI) estime qu’entre 50 et 75% des personnes allergiques au bouleau sont allergiques également à plusieurs aliments tels que la pomme ou le céleri. Si vous êtes allergiques à l’ambroisie, méfiez-vous de la pastèque !

Voici le tableau des allergies croisées publié par santemagazine.fr

tableau des allergies croisées
Les allergies croisées, un peu plus en détails.

Quelles sont les manifestations les plus courantes de ces allergies croisées ?

Pour connaitre votre sensibilité, n’hésitez pas à consulter le tableau précédent. Les aliments auxquels vous êtes potentiellement sensibles peuvent soit déclencher une réaction allergique, tels que démangeaisons ou des picotements, soit aggraver ses symptômes. Une petite astuce : il suffit de les cuire ! En effet, la structure protéique va se modifier sous l’effet de la chaleur. Il n’y aura donc plus de réaction. Malgré tout, des réactions peuvent résister à cette méthode : il s’agit des noix et du céleri. La meilleure solution reste d’en parler avec un médecin spécialiste ou un allergologue.

femme portant une pastèque
L ambroisie et la pastèque peuvent, ensemble, provoquer des allergies !

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »